CONSEIL STRATEGIQUE AERONAUTIQUE

CONSEIL STRATEGIQUE AERONAUTIQUE

VOS ENJEUX

CONSEIL STRATEGIQUE AERONAUTIQUE

Le secteur de l’aéronautique et des industries de défense fait face à des défis et enjeux communs, alors même qu’il est composé de multiples acteurs (constructeurs et fournisseurs, compagnies aériennes, Etats et plus largement acteurs de l’aéroportuaire…), de différents mondes (aéronautique, spatial, télécommunications, réseaux, contrôle aérien, sécurité…) et constitué de marchés civils et militaires. conseil stratégique aéronautique conseil stratégique aéronautique conseil stratégique aéronautique conseil stratégique aéronautique conseil stratégique aéronautique conseil stratégique aéronautique conseil stratégique aéronautique conseil stratégique aéronautique conseil stratégique aéronautique conseil stratégique aéronautique conseil stratégique aéronautique conseil stratégique aéronautique conseil stratégique aéronautique conseil stratégique aéronautique conseil stratégique aéronautique conseil stratégique aéronautique conseil stratégique aéronautique conseil stratégique aéronautique conseil stratégique aéronautique conseil stratégique aéronautique
Consolidation du marché et rapprochement de géants industriels (équipementiers / motoristes, constructeurs…), révolutions technologiques (usine du futur, intelligence artificielle, data, avion plus électrique…), augmentation des cadences de production des grands programmes aéronautiques, répartition de la marge sur la chaîne de valeur, compétitivité et concurrence internationale : les enjeux du secteur sont nombreux. Parallèlement en France, la croissance de la production aéronautique civile et militaire et spatiale (en particulier satellites) sur 2016 / 2018 s’établit en moyenne annuelle à +3,4%. Avec 12 000 recrutements et un chiffre d’affaires de 64 milliards d’euros (+6%) en 2017 (sources : Gifas et Usine Nouvelle, avril 2018), le secteur est le premier contributeur de la balance commerciale, preuve de sa remarquable vitalité et de son rôle stratégique pour la France.

conseil stratégique aéronautique conseil stratégique aéronautique conseil stratégique aéronautique conseil stratégique aéronautique conseil stratégique aéronautique conseil stratégique aéronautique conseil stratégique aéronautique conseil stratégique aéronautique conseil stratégique aéronautique conseil stratégique aéronautique conseil stratégique aéronautique conseil stratégique aéronautique conseil stratégique aéronautique conseil stratégique aéronautique conseil stratégique aéronautique conseil stratégique aéronautique conseil stratégique aéronautique conseil stratégique aéronautique conseil stratégique aéronautique conseil stratégique aéronautique

La consolidation du secteur et l’émergence de géants industriels
La consolidation du marché est une réalité en France, en Europe et dans le monde. Aux côtés des très grands constructeurs, les équipementiers et notamment les motoristes constituent désormais des géants industriels du secteur, aptes à dialoguer d’égal à égal avec les constructeurs. La performance technique et environnementale des nouveaux moteurs devient un enjeu clé pour l’innovation et l’agilité de l’outil industriel : en effet, tout problème technique et de cadence de production chez le motoriste implique des retards de livraison pour l’avionneur. Le secteur des industries de défense, en particulier terrestres et aéronautiques, entre lui aussi dans une nouvelle ère de consolidation et de partenariats industriels.

Les transformations de l’outil industriel
La forte montée en cadence des rythmes de production, notamment des A320, B737, A350, B787 Dreamliner et autres modèles des challengers, répond à la fois à la croissance inédite du trafic aérien dans le monde, de la réduction du temps d’exploitation des appareils et in fine, d’un nécessaire alignement des constructeurs sur les exigences commerciales des compagnies aériennes et leurs besoins de renouvellement de flotte.
La supply chain du secteur aéronautique est dès lors fortement mise à contribution et s’imposent de nombreux changements organisationnels ou structurels (augmentation du nombre de chaînes d’assemblage, stratégie d’implantation…), qui s’avèrent néanmoins insuffisants sans évolution des pratiques : standards de production, politiques produits, optimisation des flux, pilotage de la performance de la chaîne d’approvisionnement…

L’innovation et la montée en puissance des technologies digitales
L’industrie aéronautique, notamment civile, doit dès aujourd’hui répondre à plusieurs enjeux : la maîtrise de la consommation de carburant, la limitation du bruit, le développement accéléré de « l’avion plus électrique » (appareils plus respectueux de l'environnement, plus sûrs et moins chers). Dans le même temps, le marché attend une offre plus flexible et plus adaptable (des avions permettant le sans escales, plus légers et comptant moins de places) ; la baisse continue des cadences de production de gros porteurs en témoigne.
Par ailleurs et à titre d’exemples, l’introduction de l’Intelligence Artificielle dans l’industrie de la défense ou encore l’avènement des usines du futur (usines 4.0), robotisées et automatisées, ou de l’impression 3D… démontrent la convergence accrue entre industrie et numérique, où les machines, les systèmes et les produits communiquent entre eux désormais de manière courante.

La recherche d’une nouvelle rentabilité
Autre défi mais non des moindres pour les constructeurs, restaurer leur marge, aujourd’hui supérieure chez les équipementiers. Ces dernières années ont en effet vu les investissements peser lourdement sur les constructeurs (lean manufacturing, digitalisation et technologies de pointe, infrastructures de production…), qui cherchent désormais à répartir de manière plus équilibrée la marge sur la chaîne de valeur :

  • Transfert des dépenses d’investissements de R&D sur les fournisseurs ;
  • Se consacrer aux activités de services, plus rémunératrices ;
  • Ré-internalisation d’activités sous-traitées ;
  • Mise sous contrôle des coûts de sous-traitance.

Les industriels de défense font de même face à une nouvelle recherche de rentabilité qui les pousse à moderniser l’ensemble de leur chaîne de valeur. La multiplication des clients, la consolidation des industries, les attentes client toujours plus fortes en termes de cadences, de volumes et de time-to-market, amènent les industriels de défense à transformer à la fois leurs produits (modularité, communalité, etc.) et leurs outils de production (flexibilité, cadences, performance).

En réponse au mouvement de consolidation du secteur, aux grandes transformations technologiques ou encore à la concurrence acharnée entre grands industriels du secteur, Eurogroup Consulting et ses partenaires (Newton.Vaureal pour la supply chain et La Javaness pour l’accélération digitale), déploient un grand nombre d’expertises au service de ses clients.

Experts
CONSEIL STRATEGIQUE AERONAUTIQUE