Banque et services financiers

Les banques en 2020 – Mode d’emploi pour les défis à venir

Le 20/10/2014

Résultat de la crise économique et du durcissement des réglementations, les banques traversent une période perturbée. Le cabinet de conseil en stratégie et organisation Eurogroup Consulting France publie, en partenariat avec Eurogroup Consulting Allemagne, une étude sur « Les banques en 2020 – Mode d’emploi pour les défis à venir ».

Dans un environnement bancaire de plus en plus exigeant et soumis à de nombreuses pressions, les banques ne peuvent plus compter sur l’augmentation régulière de leurs revenus. Au contraire, ceux-ci devraient continuer à stagner ou baisser (sous les effets combinés de la morosité économique, de la pression concurrentielle, des baisses imposées par le législateur…), tandis que les coûts augmentent doucement mais constamment. Eurogroup Consulting a ainsi calculé que les banques, pour simplement maintenir d’ici 2020 leur niveau de rentabilité actuel, ont besoin de baisser leurs coûts de 30% environ (ou augmenter leurs revenus de 20%).

Il est donc clair que les acteurs bancaires doivent engager des actions fortes et pérennes, sans attendre pour agir, car les exigences des clients sont élevées, et les ruptures à venir rapides et lourdes de conséquences. Eurogroup Consulting estime ainsi que, en 2020, plus de 50% des ouvertures de comptes se feront en ligne, les effectifs de back office auront diminué d’environ 25%, et le nombre d’agences aura baissé d’environ 15 à 30%.

Dans son étude, Eurogroup Consulting dégage des leviers sur lesquels les établissements bancaires européens pourront s’appuyer pour relever les défis des prochaines années :

- Un levier général : la mobilisation des forces internes ;
- Des leviers agissant sur les revenus : la mobilisation commerciale, l’industrialisation,  les nouveaux marchés, la digitalisation ;
- Des leviers agissant sur les coûts : la digitalisation, la tarification, la maîtrise de la complexité des systèmes d’information;

Pour chaque levier de coût ou revenu, Eurogroup Consulting décrit le problème et les évolutions en cours, puis expose sa vision de la situation à l’horizon 2020, et enfin donne les clefs de réussite, avec des recommandations concrètes.

La mobilisation des collaborateurs apparaît notamment comme un levier majeur peu abordé dans la plupart des études, qui se focalisent rarement sur les solutions managériales. De fait, les employés des banques ont souvent peu de marges de manœuvre et se sentent davantage en situation de subir les choix que d’agir et contribuer à l’amélioration du service apporté aux clients. Bonne nouvelle pour les banques : pour peu qu’elles libèrent davantage les forces internes en leur donnant davantage d’autonomie (ce qui n’exclut pas le contrôle), elles pourront faire face aux défis qui les attendent.

Parmi les autres leviers connus mais rarement actionnés de façon conséquente et systématique par les banques, la tarification ressort également comme un axe où beaucoup reste à faire, avec une personnalisation encore faible des tarifs pratiqués.

A l’occasion de cette étude menée en collaboration étroite entre les bureaux de Paris et Francfort d’Eurogroup Consulting, il sera possible d’échanger à la fois avec l’associé français en charge de l’étude, Rémi Legrand, mais aussi avec son homologue allemand, Hans-Jürgen Engelhardt. 

Contactez-nous

et aussi Eurogroup Consulting

et aussi

Rejoindre Eurogroup Consulting

Nous rejoindre
Conseil ?
Tout est question de direction
Vous avez choisi Eurogroup Consulting.
Exprimez votre personnalité, votre créativité, votre expérience…
Et rejoignez nos talents